Hello,

on vous parle beaucoup des villes que nous visitons, de nos découvertes… et finalement, vous pourriez presque oublier qu’on vit en van.

Lors de notre périple de la France vers le Danemark, nous avons fait peu de tourisme et je me suis dit que vous raconter notre quotidien pourrait intéresser certains d’entre vous.

Alors c’est parti !

Les routines

Dans notre vie basée sur le mouvement perpétuel des roues de notre Griffon, il est important d’avoir des routines, des habitudes. Car n’oublions pas que nous travaillons depuis le van (Conrad est chef d’entreprise et moi, je suis romancière) et pour cela, avoir un rythme est important pour avancer dans nos projets.

Notre journée “classique” :

  • Debout entre 6h30 et 8h30 selon la saison : pour Conrad c’est lecture, café, boulot direct. Pour Maëva, c’est plus soft : méditation, lecture, café, yoga et ensuite boulot.
  • Nos matinées sont toutes consacrées au travail. Sauf un jour de la semaine qui est consacré à un repos complet (ce jour varie selon les périodes)
  • À midi, la pause repas et déconnexion. Selon la météo, on mange dehors ou à l’intérieur du van. Souvent Conrad rattaque direct après le repas tandis que moi, je vais recharger mon inspiration en allant me promener.
  • L’aprèsmidi est consacré soit au travail, soit à visiter un lieu, soit à faire du sport (vélo, randonnée, nage). Parfois, on combine vélo et visite. Nous essayons de consacrer 3 après-midi par semaine à du sport ou des visites.
  • Le soir : l’heure de fin de travail varie beaucoup selon les jours. Mais en général on mange entre 18h30 et 20h30, et notre soirée est consacrée à la détente (jeux, lecture, série…).

Une fois par semaine, nous faisons la maintenance durant le voyage qui nous mène au lieu suivant, à savoir : remplir l’eau potable, vider les toilettes, acheter à manger, vider l’eau grise, prendre de l’essence, vider les poubelles.

Cette routine a souvent la même logique même si elle varie selon les périodes, les heures de lever et de coucher du soleil, le rythme des pays où nous sommes (les magasins ne ferment pas à la même heure dans tous les pays !)

Les surprises du voyage

Toutes sortes d’évènements peuvent venir agrémenter notre voyage.

Tout d’abord : la famille et les amis. Eh oui, être en mouvement, ça veut aussi dire être loin de nos familles et nos amis. Donc, lorsque le hasard d’un itinéraire nous emmène vers l’un d’eux, impossible de ne pas en profiter pour aller faire un coucou.

Par exemple, entre la Bretagne et le Danemark, nous avons eu le plaisir de voir des amis à Nantes et à Paris ainsi que de la famille à Waterloo !

Des soucis techniques pointent parfois le bout de leur nez… Souvent, à cause de nous, mais jamais grave !

Ci-dessous, par exemple, nous avons fait notre première panne d’essence… sur l’autoroute allemande ! On faisait pas trop les fiers mais un gentil monsieur de l’ADAC (l’organisme qui gère les boulets comme nous sur l’autobahn haha) s’est arrêté pour nous aider (oui, il avait du diesel dans son coffre ! comme si c’était une panne fréquente…). Ça, C’était juste avant de passer la frontière danoise justement.

Ensuite, les jours de nos anniversaires sont toujours un peu à part car on aime bien chiller ces jours-là. C’est souvent l’occasion de faire de la découverte culinaire locale et d’ouvrir des paquets cadeaux.

Cette année, nous avons fêté l’anniversaire de Conrad à Harpstedt, une petite ville allemande très sympathique. Nous y avons dévalisé la bakerei (boulangerie pour les intimes).

C’est terminé pour ce petit extrait de notre quotidien. Bien sûr, ce ne sont que quelques instantanés sur nos “quinze jours” de traversée entre la Bretagne et le Danemark.

On a aussi visité quelques villes françaises comme la Ferté-Milon et Maubeuge. Conrad a aussi visité Brême. Mais il y a des endroits qui me tentent moins de vous raconter, ou bien d’autres que je veux garder secret…

Enfin, voilà. J’espère que ce petit partage vous aura donné une idée d’un quotidien en van. Qui n’est que notre quotidien bien sûr, car à chaque vanlifer sa manière de vivre sa vanlife.

Sur ce, je vous dis à très bientôt pour un article sur le Danemark et sa douce capitale, Copenhague.

Et n’oubliez pas que la vie est belle comme un… Griffon !

Vous avez aimé cet article ?

Dites le nous !

Note moyenne : 5 / 5. Nombre de votes : 8

Aucun vote pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis.

Vous avez aimé cet article ?

Suivez nous plus facilement sur votre réseau social préféré

Désolés si cet article vous a déplu !

Aidez-nous à améliorer nos articles !

Comment peut-on améliorer cet article pour le rendre plus attrayant ?

Laisser un commentaire